Que reste-t-il de 2016 ?

Richard Zienkiewicz


que

Un regard sur le passé récent


L’année 2016, bien que sans élections, donc sans campagnes électorales abrutissantes, a été malgré tout une année politique particulièrement agitée. Après huit années de pouvoir absolu, les libéraux et leurs alliés agrariens, par la volonté du peuple, ont été remplacés par leurs adversaires conservateurs. L’année 2015 avait été une année bénie pour ces derniers et leur leader, Jarosław Kaczyński, qui avaient fait un « carton plein » avec l’élection d’Andrzej Duda aux fonctions de président de la République et l’élection d’une majorité conservatrice, à la Diète et au Sénat, d’où est sorti un gouvernement dirigé par Beata Szydło.
Après l’installation du nouveau pouvoir aux manettes de l’État, 2016 a été la première année pleine de son activité. Au plus grand étonnement des observateurs, les nouveaux dirigeants ont commencé à mettre en œuvre les promesses faites aux électeurs au cours des différentes campagnes électorales. La tâche est importante car il s’agit de réformer le pays pour une meilleure répartition des fruits de son activité et un rétablissement des valeurs. Parmi les mesures mises en place, l’allocation familiale de 500 złoty est une réussite. Elle touche 3,8 millions d’enfants de moins de 18 ans. C’est 55 % de cette population qui a reçu 15 milliards de złoty (quelque 3,4 milliards d’euros). Mais on peut supposer qu’une seule législature sera insuffisante pour arriver à tout faire. Un autre mandat sera nécessaire pour poursuivre l’effort entrepris. Pour l’instant, les sondages sont favorables et de bonne augure, mais l’échéance est encore loin et un faux pas ou une peau de banane, lancée vicieusement par l’opposition frustrée et revancharde, est toujours à redouter.
Celle-ci, depuis un an, marche sur la tête, ce qui se fait ressentir sur son cerveau, comme si ses capacités intellectuelles à réfléchir s’amenuisaient à mesure de ses élucubrations. Elle a l’imagination bien fertile, mais ce qu’elle invente est puéril. On comprend pour des enfants qui jouent dans un bac à sable et qui sont avant tout impulsifs, mais pour des adultes ayant par définition atteint l’âge de raison, qui plus est des élus de la nation, c’est lamentable. Tout au long de mes chroniques hebdomadaires j’ai déjà eu l’occasion d’égrener le chapelet de leurs inepties dont on pourrait facilement se gausser. Mais certaines sont très dangereuses, pas seulement pour le pouvoir en place mais aussi pour tout le pays, comme les manifestations et les échauffourées qui ont eu lieu en décembre – certains opposants rêvent même d’un Maïdan polonais. La « dénonciation » à l’Union européenne et les débats au parlement européen tentent de mettre la Pologne à l’index. Au début, les étrangers ont mordu à l’hameçon, mais depuis ils ont bien compris que les craintes n’étaient pas fondées et cherchent à prendre de la distance. Heureusement, les dirigeants polonais travaillent sans se focaliser sur l’opposition – les chiens aboient mais la caravane passe… Cependant, s’il y a des violences, ils devront réagir. Le président Duda s’est déjà posé en homme de médiation entre les différentes parties. L’opposition profitera-t-elle intelligemment de la main tendue ?
Plus elle s’agite, meilleurs sont les sondages pour la majorité : d’après la dernière enquête de CBOS, chez les personnes interrogées, près de la moitié (49 %) est satisfaite du travail du gouvernement Szydło, tandis qu’un peu plus d’un tiers (38 %) ne l’est pas. En termes d’intentions de vote, selon Kantar Public, cela donne 35 % de voix pour le PiS (+1 point), 18 % pour la PO (-1), 9 % pour les Modernes (-1), 8 % pour Kukiz et 5 % pour le PSL. Quel que soit l’institut, c’est une tendance qui se maintient depuis l’année dernière. Par son travail et les résultats obtenus, ainsi que par sa vigilance et ses décisions, la majorité actuelle peut la faire durer.
Choix d’événements marquants
En avril, la Pologne a célébré les 1050 ans de son baptême – événement majeur, religieux et politique, historique et culturel, qui a forgé l’identité du pays.
En juin, au championnat d’Europe de football Euro 2016, la Pologne est sortie la tête haute aux quarts de finale sans perdre un seul match.
Début juillet, Varsovie a été le siège d’un sommet de l’OTAN où notre pays a obtenu le renforcement du flanc oriental de l’Organisation.
Fin juillet, la Pologne a accueilli les Journées mondiales de la jeunesse à Cracovie. Jusqu’à deux millions et demi de pèlerins sont venus de tous les horizons à la rencontre du pape François.
En août, aux Jeux olympiques d’été à Rio de Janeiro, la Pologne a obtenu onze médailles dont deux en or, notamment une pour Anita Włodarczyk au lancer du marteau. La championne vient d’être désignée « athlète de l’année 2016 » par l’« Athletics International » publié en Grande-Bretagne. En septembre, aux Jeux paralympiques, les Polonais ont ramené trente-neuf médailles dont neuf en or.
L’enquête sur la catastrophe de Smolensk a été reprise du début. Elle a déjà décelé des incohérences. Les exhumations de tous les corps ont commencé pour les soumettre aux expertises qui avaient été négligées.
Avec un taux de 8,2 %, le chômage est au plus bas depuis 25 ans.
Le cinéaste Andrzej Wajda est mort le 9 octobre à l’âge de quatre-vingt-dix ans. Wrocław a été élue « Capitale européenne de la culture 2016 » avec San Sébastien en Espagne.


reklama

Ogłoszenia

Szukam Pracy

  • 2/09i Podejmę się opieki osoby starszej, samotnej lub inwalidy za mieszkanie,...
  • 3/09i Szukam pracy: sprzątanie, prasowanie oraz, jako opiekunka do dzieci albo do osób...

2 ogłoszenia

Oferty Pracy

  • R225i Bonjour, Je recherche une personne sérieuse avec références pour les sorties...
  • R228i Recherche Femme de ménage - 3 h par semaine, déclarée - chèque emploi service,...
  • R229*i Je suis seule avec 3 enfants de 7,5 et 2 ans , j'habite à Bougival dans le 78 ( 10...

3 ogłoszenia

Wynajem Mieszkania

  • 1248p69i Wynajmę 3 studia po 30 m2 w regionie paryskim i biura 80 m2 z parkingami. A...
  • 3/06*i Wynajmę umeblowany pokój (1-2 osoby spokojne i niepalące). Metro Saint Denis...
  • 8/07*i Do Wynajęcia - w Paryżu XI - na parterze, od podwórka umeblowane studio, z...

4 ogłoszenia

Usługi

  • 7/09***i Kurs języka francuskiego ECOLE EFRA od 2007 roku. 4 rue Amélia 75007 Paris...

1 ogłoszenie

Inne

  • 3/06*i Je suis a la recherche d'un Polonais nommé CHLEBICKI JAN, né le 16/10/1900 a...

1 ogłoszenie


Aktualizacja ogłoszeń za